Ordres de Batailles

Les ordres de batailles des guerres de la révolution et napoleoniennes
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Foussemagne, 29-06-1815

Aller en bas 
AuteurMessage
franckT
Maréchal
avatar

Nombre de messages : 983
Localisation : evry
Date d'inscription : 30/11/2005

MessageSujet: Foussemagne, 29-06-1815   Mar 3 Juil - 7:07

Alors que le 18 Juin 1815, la bataille de Waterloo signait la chute de Napoléon 1er , le Général Lecourbe continua à opposer une résistance acharnée aux autrichiens.

En effet, un corps comprenant trois divisions (39100 hommes, 5235 chevaux et 72 canons) partie de l'aile gauche des troupes alliées, franchit le Rhin au mépris de la neutralité suisse à Bâle et à Rheinfelden le 25 Juin 1815.

Le lendemain, il entra en France et s'engagea sur la route de Belfort.

Il se heurte au corps du Jura commandé par le Général Lecourbe (commandant la place de Belfort) comprenant une division d'infanterie et une de cavalerie (en tout à peine 10000 hommes), qui avait pour mission de couvrir la place forte de Belfort et de maintenir les liaisons avec le Général Rapp vers le Nord et avec le Maréchal Suchet vers le Sud.

Il ne put que livrer des combats retardataires en se retirant sur Belfort. Lecourbe voulut d'abord résister à Altkirch puis à Dannemarie (prise par l'ennemi le 27 Juin 1815).

Le 29, le Général Abbe, commandant l'avant garde française, prit d'abord position à l'Est de Chavannes Sur l'Etang (Haut Rhin) puis sur la crête Est de Foussemagne (Territoire de Belfort), village d'abord emporté par les autrichiens puis reconquis par nos troupes.

Parmi les éléments engagés par l'ennemi figurait un détachement du régiment Kotulinsky (le 41ème R.I. autrichien) et c'est dans ce combat qu'a été tué le capitaine Baron de Maldiny.

Le combat de Foussemagne avait été très meurtrier : du côté autrichien, les pertes se montaient à deux officiers et quatre vingt deux hommes tués ; sept officiers et deux cent quatre vingt seize hommes blessés ou disparus - du côté français, il y avait au total deux cent vingt quatre hommes mis hors de combat.

Le 11 Juillet 1815, les deux armées signaient à Bavilliers (Territoire de Belfort) une convention d'armistice mettant fin aux opérations.

_________________
La guerre, un massacre de gens qui ne se connaissent pas, au profit de gens qui se connaissent mais ne se massacrent pas. PaulV
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Foussemagne, 29-06-1815
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ordres de Batailles :: Ordres de batailles :: Septième Coalition :: Campagne des 100 jours 1815-
Sauter vers: