Ordres de Batailles

Les ordres de batailles des guerres de la révolution et napoleoniennes
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 hougoumont, 18 juin 1815

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
franckT
Maréchal
avatar

Nombre de messages : 974
Localisation : evry
Date d'inscription : 30/11/2005

MessageSujet: hougoumont, 18 juin 1815   Mar 28 Avr - 15:06

1e attaque, 11h30 =

odb "anglais" :

Lieutenant-Colonel James Macdonnel

2nd Battalion, Coldstream Regiment of Foot Guards, Dashwood, la cie légère, 100h, Potager
2nd Battalion, 3rd Regiment of Foot Guards, capitaine Evelyn, puis Wyndham vers 12h15, la cie légère (environ 100h) Ouest de la grange
2. Infanterieregiment von Nassau, 1e Bataljon, Kapitein Moritz Büschgen, 810h à 835h, réputés légers (n'est-ce pas le 3e bat, au 2e rgt) ? & de bonne tenue.
Grenadiers 1/2 Nassau 135 à 160h Bâtiments        
2 Cies du 1/2 Nassau 270h, Jardin        
1 Cie du 1/2 Nassau 135h, Grand verger
2 Cies du 1/2 Nassau 270h, Bois                
+1 Cie Feldjägern (hanovre)           100h  
+ 1 Dét. Bn Lg Lüneburg (hanovre)          50h
+1 Dét. Bn Lg Grübenhagen (hanovre)      50h

renforts vers 12h15 (ils se situent dans la montée vers le mont saint jean, en début de bataille) :
lord saltoun
2nd Battalion, 1st Regiment of Foot Guards, cie légère, 100h
3rd Battalion, 1st Regiment of Foot Guards, 100h

odb français :

6e division jerôme

2e cie du 2e d'artillerie à pied (en arrière gauche du dispositif)
1e cie du 6e d'artillerie à pied (en arrière droite)
7e cie du 4e d'artillerie à pied, 6 pièces de 12 & 2 obusiers (en arrière à gauche)

1e brigade bauduin, puis cubières vers 12h15
1er, 2e, and 3e Bataillons, 1ére Régiment de Légère Colonel Amedee-Louis Despans-Cubieres 1,853
1er, 2e, 3e, and 4e Bataillons, 2e Régiment de Légère Colonel Pierre-Francois Maigrot 2,294

après 1 très courte et inefficace préparation d'artillerie sur le bois ( le bois au sud cache les bâtiments à la vue des Français et fournit un bon couvert pour l’infanterie. De plus, il empêche de tirer des boulets ou des boîtes à mitrailles directement sur les murs si ce n’est à partir de l’ouest où le bâtiment est dégagé), la 1re brigade de la 6e division française, commandée par le Général de division Jérôme Bonaparte, s'ébranle :
le 4e bataillon du 2e régiment d'infanterie légère qui s'avance en tirailleurs, suivi, en formation, par les trois bataillons du 1er régiment d'infanterie légère et les trois autres bataillons du 2e léger.
Ils ont mis à peu près une heure pour conquérir le bois. bauduin décède.
Vers 12 h 15, le gros de la brigade, commandée maintenant par le Colonel Despans-Cubières, bute devant le mur du jardin, ou, plus exactement, sur l’espace dégagé d'une trentaine de mètre qui sépare l'orée du bois du mur. Les deux compagnies du 2e régiment de Nassau qui sont postées derrière le mur empêchent absolument le passage. Dès lors, du côté droit, les Français continuent à repousser dans le verger les Nassauviens et les Hanovriens qui trouvent refuge dans le chemin creux qui borde celui-ci au nord. Ils y retrouvent les deux compagnies de Lord Saltoun (2e et 3e compagnies légères du 1er régiment des Guards) qui sont redescendus en catastrophe de la crête. Sans désemparer, Saltoun rallie les Nassauviens et les Hanovriens et franchit la haie pour repousser les Français jusque dans le bois.

Simultanément, du côté gauche, les Français tentent de pousser jusqu'au portail Sud qu'ils atteignent, malgré le feu nourri des Nassauviens postés derrière le mur, et se heurtent à la compagnie légère du 2e bataillon du 3e régiment des Guards britannique (Wyndham) et à la compagnie légère du 2e bataillon des Coldstream (Dashwood), qui débouchent du potager où Macdonnell les avait postées. Les Français n’ont d'autre choix que de reculer à l’abri du bois.

_________________
La guerre, un massacre de gens qui ne se connaissent pas, au profit de gens qui se connaissent mais ne se massacrent pas. PaulV


Dernière édition par franckT le Lun 18 Mai - 4:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
franckT
Maréchal
avatar

Nombre de messages : 974
Localisation : evry
Date d'inscription : 30/11/2005

MessageSujet: Re: hougoumont, 18 juin 1815   Mar 28 Avr - 15:21


_________________
La guerre, un massacre de gens qui ne se connaissent pas, au profit de gens qui se connaissent mais ne se massacrent pas. PaulV
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
hougoumont, 18 juin 1815
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ordres de Batailles :: Ordres de batailles :: Septième Coalition :: Campagne des 100 jours 1815-
Sauter vers: