Ordres de Batailles

Les ordres de batailles des guerres de la révolution et napoleoniennes
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 odb/oob français à Champaubert (Louis Bélanger) 10 fév 1814

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
franckT
Maréchal
avatar

Nombre de messages : 974
Localisation : evry
Date d'inscription : 30/11/2005

MessageSujet: odb/oob français à Champaubert (Louis Bélanger) 10 fév 1814   Jeu 11 Oct - 5:44

Ordre de bataille français à Champaubert

Il n’y pas de situation d’effectif pour le 10 février 1814. L’ordre de bataille a été reconstitué à partir de situations antérieures. Il s’agit donc d’une approximation avec une possibilité d’erreur élevée. Toutefois, j’estime que cet ordre de bataille ne s’écarte pas grossièrement de la réalité.

Armée française
Empereur Napoléon 1er
Major général : Maréchal Berthier, prince de Neuchâtel et de Wagram

Escadrons de service : environs 400 hommes, 100 de chacun des régiments de Vieille Garde :
..........Régiment de chasseurs à cheval de la Garde
..........Régiment de grenadiers à cheval de la Garde
..........Régiment des dragons de l’Impératrice
..........1er régiment de chevau-légers lanciers polonais


6e corps [1]
Maréchal Marmont, duc de Raguse
Chef d’état-major : Baron Meinadier [2]

8e division d'infanterie (2917 hommes)
Commandant : Général Ricard

..........Brigades Boudin et Fournier
....................2e régiment d'infanterie légère..................................................112 hommes
....................4e régiment d'infanterie légère..................................................136
..................v6e régiment d'infanterie légère..................................................197
…….,..........9e régiment d'infanterie légère..................................................130
...................16e régiment d'infanterie légère.................................................199
...................22e régiment d'infanterie de ligne...............................................281
...................40e régiment d'infanterie de ligne...............................................223
...................50e régiment d'infanterie de ligne...............................................190
...................69e régiment d'infanterie de ligne............................................... 97
..................136e régiment d'infanterie de ligne..............................................582
..................138e régiment d'infanterie de ligne..............................................108
..................142e régiment d'infanterie de ligne............................................... 95
..................144e régiment d'infanterie de ligne..............................................306
..................145e régiment d'infanterie de ligne..............................................261
..................113e régiment d’infanterie de ligne [3]


21e division d'infanterie (4360 hommes)
Commandant : général Lagrange [4]

..........Brigades Joubert et Pelleport
...................23e régiment d'infanterie légère…………………………………76
...................37e régiment d'infanterie légère………………………………..721
....................1er régiment d'infanterie de ligne...............................................194
...................15e régiment d'infanterie de ligne...............................................340
...................16e régiment d'infanterie de ligne...............................................120
...................70e régiment d'infanterie de ligne...............................................339
..................121e régiment d'infanterie de ligne..............................................400
..................132e régiment d'infanterie de ligne..............................................380
....................1er régiment de marine............................................................543
....................2e régiment de marine……………………………………….740
....................3e régiment de marine……………………………………….228
....................4e régiment de marine……………………………………….279

Total de l’infanterie…………………………………………………….…7277

Artillerie……………………………………….………………………… 573 artilleurs 26 pièces et10 obusiers [5]


1er corps de cavalerie (1900 hommes)
Général Doumerc [6]

..........1re brigade
..........Commandant : Général Delaville
....................1er régiment provisoire ………………………………………272
..............................constitué d’éléments des régiments suivants :
..............................6e régiment de hussards
..............................7e régiment de hussards
..............................8e régiment de hussards
.............................16e régiment de chasseurs à cheval
..............................1er régiment de chevau-légers lanciers
..............................3e régiment de chevau-légers lanciers
..............................5e régiment de chevau-légers lanciers
..............................8e régiment de chevau-légers lanciers

....................2e régiment provisoire ………………………………………432
..............................constitué d’éléments des régiments suivants :
..............................1er régiment de chasseurs à cheval
..............................2e régiment de chasseurs à cheval
..............................3e régiment de chasseurs à cheval
..............................6e régiment de chasseurs à cheval
..............................8e régiment de chasseurs à cheval
..............................9e régiment de chasseurs à cheval
............................25e régiment de chasseurs à cheval

..........2e brigade
..........Commandant : Général Curto
....................3e régiment provisoire ………………………………………614
..............................constitué d’éléments des régiments suivants :
..............................2e régiment de cuirassiers
..............................3e régiment de cuirassiers
..............................6e régiment de cuirassiers
..............................9e régiment de cuirassiers
............................11e régiment de cuirassiers
............................12e régiment de cuirassiers

....................4e régiment provisoire ………………………………………582
..............................constitué d’éléments des régiments suivants :
..............................4e régiment de cuirassiers
..............................7e régiment de cuirassiers
............................14e régiment de cuirassiers
..............................7e régiment de dragons
............................23e régiment de dragons
............................28e régiment de dragons
............................30e régiment de dragons

Artillerie : 1 batterie à cheval de 6 pièces [7]


Détachement Maurin (175 hommes)[8]
Commandant : Général Maurin
..........4e régiment de cuirassiers ……………………………………….…44
..........7e régiment de cuirassiers ……………………………………….…49
..........8e régiment de cuirassiers ……………………………………….…82


Garde impériale
Sous les ordres du maréchal Ney, Prince de la Moskova [9]

1re division d’infanterie de la Garde – « Vieille Garde »
Commandant : Général Friant (4705 hommes)

..........1re brigade
..........Commandant : Général Cambronne
....................1er et 2e bataillon, 1er régiment de chasseurs à pied ……….1265
....................1er et 2e bataillon, 2e régiment de chasseurs à pied ………....898

..........2e brigade
..........Commandant : Général Petit
....................1er et 2e bataillon, 1er régiment de grenadiers à pied ……….1393
....................1er et 2e bataillon, 2e régiment de grenadiers à pied ………..1044

..........Génie ……………………………………….… ………………..105


1re division de voltigeurs
Commandant : Général Meunier (4133 hommes)
..........1er régiment de voltigeurs
..........2e régiment de voltigeurs
..........3e régiment de voltigeurs
..........4e régiment de voltigeurs


Notes

[1] Situation du 25 janvier 1814 - C2 712. Ce rapport date du 25 janvier, soit avant la participation du corps aux batailles de la Rothière et de Brienne. La retraite après Brienne a été particulièrement pénible, Marmont écrit que le 4 février, « 267 soldats du 37e léger désertèrent pendant la nuit; des cuirassiers en firent autant avec un officier supérieur prisonnier, qu’ils étaient chargés de garder. La division Lagrange, par suite des combats livrés et de cette désertion continuelle, se trouvait, après avoir reçu des renforts en apparence considérables, réduite à 1824 baïonnettes ». Marmont, p.46-47.

Pour les effectifs du 6e corps, le 10 février, Fabvier donne un total de 4111 hommes, répartis comme suit :
8e division - 1222
20e division - 2889
Ce à quoi il faut ajouter les artilleurs : 400 hommes(?).

[2] Mathieu, p. 55.
[3] Ce régiment rejoint le 3 février, effectifs inconnus.
[4] Lagrange, blessé à Champaubert, est remplacé par Joubert à Vauchamps (Fabvier p.37).
Pelleport, dans ses mémoires (t.II, p.91) mentionne que la division Lagrange fut divisée en deux brigades. La première (Pelleport) se composait des 27e (Sic, 23?) et 37e légers, et des 1er, 15e, 16e, 70e, 121e de ligne. La 2e brigade, commandée par Joubert, se composait des quatre régiments d’artillerie de marine et des 62e et 123e de ligne.

[5] Selon Berthier, Instructions pour le commandant de l’artillerie, Champaubert, 11 février 1814, le 6e corps possède à cette date :

2 batteries à cheval : 12 pièces
1 batterie de 12 : 6 pièces
Division Ricard : 4 pièces
Division Lagrange : 5 pièces

Total : 27 pièces

[6] Une division provisoire, 1900 hommes. Situation du 25 janvier 1814 - C2 712. La composition des régiments provisoires se trouve dans C2 555 du 28 janvier 1814.
Fabvier donne un total de 1772 cavaliers pour le 10 février.
[7] D’après Berthier, Instructions pour le commandant de l’artillerie, Champaubert, 11 février 1814.
[8] Situation du 25 janvier C2 712. L’effectif réel de ce détachement le 11 février semble se trouver plus près 400. En effet, nous retrouvons dans une lettre de Marmont à Napoléon, datée du 8 février : « (…) enfin je place les 400 chevaux du 2e corps de cavalerie (général Maurin) à Villeneuve où des patrouilles… » (Cité dans Mathieu, p.44-45). Je n’ai pas trouvé d’information démontrant que ce détachement possédait de l’artillerie.
[9] Situation du 25 janvier C2 712. Les deux divisions d’infanterie de la Garde ne semblent pas avoir pris part aux combats.

Louis Bélanger dans son excellent site "1814 autour de Montmirail"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
odb/oob français à Champaubert (Louis Bélanger) 10 fév 1814
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment envoyer une détection chez avira avec Antivir 9 français - Version Classic
» Aide TC Gold en français
» [Résolu] Adobe Reader en Français
» Interface en français de TC
» [Tutoriel] GameMaker 5.3a en Français

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ordres de Batailles :: Ordres de batailles :: Sixième Coalition :: Campagne de France 1814-
Sauter vers: