Ordres de Batailles

Les ordres de batailles des guerres de la révolution et napoleoniennes
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 1808 juin 13 Mallen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PaquitoSan
Ministre


Nombre de messages : 781
Date d'inscription : 28/11/2005

MessageSujet: 1808 juin 13 Mallen   Ven 5 Jan - 3:03

Retour au sommaire

Mars 1808. Il est nommé chef d'état-major et aide de camp de Bessières, qui commande le corps d'observation des Pyrénées Occidentales. En Espagne, cette année là, il est à Tudela (7 juin), Mallen (13 juin), Alagon (14 juin), Epila (14 juin) et au premier siège de Saragosse, le 4 août, où il est blessé. Il est, ce même mois, rappelé en France et nommé général de division, cette fois dans l'armée française. C'est alors un court séjour à Paris, comme commandant les détachements de la Garde Impériale, puis retourne en Espagne avec les Chasseurs de la Garde. Au coté de Lannes, il est, pour la seconde fois, à Tudela (23 novembre).





The Lancers in Spain

The Lancers entered the Peninsula via Roncesvalles on the 28th May 1808, arriving at Pamplona on the 31st. They left on the 5th June, heading in the direction of Zaragoza with the French punitive column detailed to occupy this city and punish its rebellious inhabitants. En route they overcame the Aragonese successively at Tudela, Mallén and Alagón on the 8th, 13th and 14th of June, and on the 15th were able to gallop into the city of Zaragoza, but were ejected from the city the same day. They then joined the beseiging troops until the 14th August, when they all withdrew in the direction of Navarre. On the 23rd November they fought again at Tudela, and after this victory the bulk of the regiment was transferred towards the centre of the country, leaving before Zaragoza, during its second siege, only a detachment of thirty-three men and horses who were detailed to form Junot’s escort and later Lannes’.









Bayonne, 16 juin 1808, neuf heures du soir.

A Joachim, Grand-Duc de Berg, lieutenant-général du royaume d'Espagne, à Madrid

Le combat de Tudela, qui a eu lieu le 8 juin a été suivi, le 13 du combat de Mallen. Le général Lefebvre a employé les journée des 9, 10 et 11 à désarmer les villages à dix lieues aux environs et à reconstruire le pont de l'Èbre. Le 12, il s'est mis en marche, et le 13, à la pointe du jour, il a découvert sur les hauteurs l'armée des rebelles de Saragosse, consistant en 12,000.hommes, deux régiments de ligne espagnols, un d'infanterie et un de cavalerie, commandés par Palafox. Le général Lefebvre a aussitôt marché à l'ennemi, avec les lanciers polonais et le 5e escadron de marche, est tombé sur son flanc et en a fait un grand carnage. Plus de 2,000 ont péri. Tous leurs canons, consistant en dix pièces, sont tombés en notre pouvoir. Le régiment de lanciers polonais a traversé l'Èbre à la nage pour poursuivre ce qui s'était échappé. Nous n'avons à regretter qu'un capitaine des lanciers polonais , qui s'est noyé, 4 hommes tués et 8 blessés. Hormis trois compagnies de voltigeurs, l'infanterie n'a pas tiré un coup de fusil. Le 13, le général Lefebvre a couché au village de Gallur; il a dû entrer le 15 à Saragosse.

Vous avez déjà reçu la nouvelle de la soumission de Valladolid.

Une colonne de 2,000 hommes serait utile pour nettoyer le pays entre Saragosse et Madrid , et pour rétablir la communication.

Je reçois votre lettre du 12 juin. J'espère que votre santé est meilleure. On me dit que vous êtes en convalescence et que vous pourrez recevoir le Roi à Madrid ; il s'y rendra immédiatement après la clôture de la junte.

---------

P.S. J'espère que vous êtes bien portant actuellement. La princesse sera ici dans quinze jours.











1er Regiment de Vistule Lanciers (In 1811 the "Vistula Uhlans" were renamed to 7e Lanciers)
6 Enemy's Colors Captured
0 Battle Honors: no battle honors were given to this foreign troop. Not even Albuera (!)
42 Battles: 1806 - Naples and Gaete, 1807 - Strigau, Dantzi and Saltzbrun, 1808 - Tudela, Mallen, Alagon, Saragosse and Almaraz, 1809 - Guadalajara, Jevenes, Ciudad-Real, Santa-Cruz and Alenbillas, Talavera, Almonacid, Santa Maria de Nieva, and Ocana, 1810 - Sierra Morena, Baza, Arquillos, Orgas, Tortosa, Almanzor and Lorca, 1811 - Cor, Albuera, Olivenza, Baza, Berlanga, 1813 - Magdebourg, Naumbourg, Bautzen, Dresden, Pirna, Leipzig and Hanau, 1814 - Montereau, Neuilly-Saint-Front, Chalons and Chartres
Colonels: 1808 - Konopka, 1811 - Stokowski, (1813 - Tanski ?)
The uhlans defeated Prussians at Strigau, Austrians at Hohenlinden, at Mallen and Tudela trounced the Spaniards, at Albuera and Talavera routed the British, in 1813 it was turn for the Russians. No other light cavalry regiment participated in so many combats, in so different terrain and climate, took so many Colors and prisoners and fought even after Napoleon;s abdication. NCO Pawlikowski of Vistula Uhlans captured Prince Liechtenstein. During the Siege of Saragossa they climbed down from their saddles and stormed the entrenched enemy camp.












Le 12 après avoir assuré ses communications, il se remit en marche, et le 13 au matin, arrivé devant Mallen, il rencontra encore les insurgés ayant le marquis de Lassan en tête, et forts de deux régiments espagnols et de 8 à 10 mille paysans. Après avoir replié les bandes répandues en avant de Mallen, il fit attaquer la position elle-même. Ce n’était pas difficile, car ces insurgés indisciplinés, après avoir fait un premier feu, se retiraient en fuyant derrière les troupes de ligne, tirant par-dessus la tête de celles-ci, et tuant plus d’espagnols que de français. Le général Lefebvre ayant attaqué l’ennemi par le flanc le culbuta sans difficulté, et renversa tout ce qui était devant lui. Les lanciers polonais, envoyés à la poursuite des fuyards, ne leur firent aucun quartier. Animés à cette poursuite, ils franchirent pour les atteindre l’Ebre à la nage, et en tuèrent ou blessèrent plus d’un millier. Notre perte n’avait été guère été plus considérable que d’une vingtaine d’hommes. La vivacité des attaques, le peu de tenue des paysans espagnols, l’embarras des troupes de lignes, placées le plus souvent entre notre feu et les fuyards, la confusion enfin de toutes choses parmi les insurgés, expliquaient la brièveté de ces combats, l’insignifiance de nos pertes, l’importance de celles de l’ennemi, qui périssait moins dans l’action que dans la fuite, et sous la lance des polonais.

Histoire du consulat et de l'empire tome IX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesaigleslareforme.forum2jeux.com
 
1808 juin 13 Mallen
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Demande d'annulation de modifications de forum depuis le 23 juin 2011
» C’est officiel les Samsung Galaxy Tab 3 8.0 et 10.1 arrivent début juin
» [Festival] - Geek faeries - 5/7 juin 2015 à Selles sur Cher
» Le nouveau Nokia Lumia 635, disponible en juin chez Bouygues Telecom
» Paris est ludique les 13 & 14 juin 2015 ... Nous aussi !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ordres de Batailles :: Ordres de batailles :: Campagne d'Espagne et du Portugal 1807-1814-
Sauter vers: