Ordres de Batailles

Les ordres de batailles des guerres de la révolution et napoleoniennes
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 1807 avril 17 - Uckermünde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PaquitoSan
Ministre


Nombre de messages : 781
Date d'inscription : 28/11/2005

MessageSujet: 1807 avril 17 - Uckermünde   Lun 17 Juil - 6:39

Finkenstein, 23 avril 1807

72e BULLETIN DE LA GRANDE ARMÉE

Les opérations du maréchal Mortier ont réussi comme on pouvait le désirer. Les Suédois ont eu l'imprudence de passer la Peene, de déboucher sur Anklam et Demmin, et de se porter sur Pasewalk. Le 16, avant le jour, le maréchal Mortier réunit ses troupes, déboucha de Pasewalk sur la route d'Anklam , culbuta les positions de Belling et de Ferdinandshof, fit 400 prisonniers, prit deux pièces de canon, entra pêle-mêle avee l'ennemi dans Anklam, et s'empara de son pont sur la Peene.

La colonne du général suédois Cardell a été coupée. Elle était à Uckermünde lorsque nous étions déjà à Anklam. Le général en chef suédois d'Armfeld a été blessé d'un coup de mitraille. Tous les magasins de l'ennemi ont été pris.

La colonne coupée du général Cardell a été attaquée, le 17, à Uckermünde , par le général de brigade Veaux. Elle a perdu trois pièces de canon et 500 prisonniers. Le reste s'est embarqué sur des chaloupes canonnières sur le haff. Deux autres pièces de canon et 100 hommes ont été pris du côté de Demmin.

Le baron d'Essen, qui se trouve commander l'armée suédoise en l'absence du général d'Armfeld, a proposé une trêve au maréchal Mortier, en lui faisant connaître qu'il avait l'autorisation spéciale du Roi pour sa conclusion. La paix, et même une trêve accordée à la Suède, remplirait les plus chers désirs de l'Empereur, qui a toujours éprouvé une véritable douleur de faire la guerre à une nation généreuse, brave, géographiquement et historiquement amie de la France. Et, dans le fait, le sang suédois doit-il être versé pour la défense de l'empire ottoman, ou pour sa ruine ? doit-il être versé pour maintenir l'équilibre des mers, ou pour leur asservissement ? Qu'a à craindre la Suède de la France ? Rien. Qu'a-t-elle à craindre de la Russie ? Tout. Ces raisons sont trop solides pour que, dans un cabinet aussi éclairé et chez une nation qui a des lumières et de l'opinion, la guerre actuelle n'ait promptement un terme. Immédiatement après la bataille d'Iéna, l'Empereur fit connaître le désir qu'il avait de rétablir les anciennes relations de la Suède avec la France. Ces premières ouvertures furent faites au ministre de Suède à Hambourg; mais elles furent repoussées. L'instruction de l'Empereur à ses généraux a toujours été de traiter les Suédois comme des amis avec lesquels nous sommes brouillés, et avec lesquels la nature des choses ne tardera pas à nous remettre en paix. Ce sont là les plus chers intérêts des deux peuples. S'ils nous faisaient du mal, ils le pleureraient un jour; et nous, nous voudrions réparer le mal que nous leur aurions fait. L'intérêt de l'État l'emporte tôt ou tard sur les brouilleries et sur les petites passions. Ce sont les propres termes des ordres de l'Empereur. C'est dans ce sentiment que l'Empereur a contremandé les opérations du siège de Stralsund et en a fait revenir les mortiers et les pièces qu'on y avait envoyés de Stettin. Il écrivait dans ces termes au général Mortier : " Je regrette déjà ce qui s'est fait. Je suis fâché que le beau faubourg de Stralsund ait été brûlé. Est-ce à nous à faire du mal à la Suède ? Ceci n'est qu'un rêve. C'est à nous à la défendre, et non à lui faire du mal. Faites-lui-en le moins que vous pourrez. Proposez au gouverneur de Stralsund un armistice, une suspension d'armes, afin d'alléger et de rendre moins funeste une guerre que je regarde comme criminelle, parce qu'elle est impolitique."

La suspension d'armes a été signée, le 18, entre le maréchal Mortier et le baron d'Essen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesaigleslareforme.forum2jeux.com
franckT
Maréchal
avatar

Nombre de messages : 974
Localisation : evry
Date d'inscription : 30/11/2005

MessageSujet: Re: 1807 avril 17 - Uckermünde   Mer 26 Juil - 12:45

fodrais ke je trouv lé troupes ayant participé What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
1807 avril 17 - Uckermünde
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Loto-beauté/8 avril
» Loto Loulou -13 avril
» Grand Festival d'accordéon le 23 avril 2012 à Caen
» Je serais absente du 6 avril au 11 avril 2012
» Loto-loulou - mercredi 7 avril

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ordres de Batailles :: Ordres de batailles :: Quatrième Coalition :: Campagne de Pologne 1806-1807-
Sauter vers: